jeudi 8 mai 2014

Blu-ray 4K annoncé à l'IFA?

Le Blu-ray 4K annoncé à l'IFA 2014? C'est en tout cas ce que prétend le site 01net sans dévoiler sa source tout en précisant que les spécifications seront finalisées à la fin de l'année comme indiqué par Sony précédemment. S'il est possible que le plan de communication débute à l'IFA, les plus optimistes prévoient une sortie des premiers lecteurs pour la mi-2015. Il faudra donc être encore un peu patient.

Pour l'heure, le catalogue des films disposant d'un master 4K grandit de jour en jour. Sony propose d'ailleurs déjà plus de 200 titres à la vente et à la location aux USA via son système de téléchargement mais avec un débit et une qualité limités. La plupart des autres éditeurs américains ont aussi beaucoup de contenus déjà prêts comme Fox, Universal, Paramout et surtout Warner qui masterise presque toujours ses titres Blu-ray avec grand soin en 4K. Outre la définition accrue, le futur format Blu-ray 4K pourrait apporter beaucoup en particulier en ce qui concerne la colorimétrie avec une meilleure compression couleur, un gamut plus large et un nombre plus important de nuances. Il sera donc bel et bien bénéfique sur TOUS les films et non pas uniquement sur les quelques films tournés en numérique 4K ou en format pellicule 70mm.
Le nouveau format pourrait aussi apporter la compatibilité 48 Hz (HFR).

Source : 01net...

4 commentaires:

  1. >le futur format Blu-ray 4K pourrait apporter beaucoup en particulier en ce qui concerne la colorimétrie avec une meilleure compression couleur, un gamut plus large et un nombre plus important de nuances. Il sera donc bel et bien bénéfique sur TOUS les films

    c'est bien, le discours marketing est bien appris !!! Mais je ne suis pas aussi sur que sur nos TV led classique d'aujourd'hui, on voit la différence...

    Et même avec un TV UHD < à 60", je doute la encore qu'on voit réellement la différence...

    le 4k arrive trop tot, les gens viennent juste d'acheter leur belle TV HD (depuis 4-5 ans), ils ne vont pas tout rechanger pour de la 4K (TV, ampli, lecteur). Déjà que le BR peine à se vendre... Il n'a pas encore remplacer le DVD... Alors la 4K...

    RépondreSupprimer
  2. 1. Le LED produit nativement un gamut beaucoup plus large (environ 2 fois plus large) que le CRT traditionnel qui se limite en Europe au gamut EBU. En partant de là, un gamut plus large sera donc justement beaucoup plus adapté aux nouvelles technologies que les gamuts utilisés à ce jour à savoir EBU, SMPTE-C et REC-709. Et ça c'est du concret et je doute fort que vous ayez vu des campagnes de marketing à ce sujet ;)

    2. Justement, la colorimétrie et la compression sont de vrais arguments en faveur de l'UHD car cela se voit sur n'importe qu'elle dalle, y compris de petite taille. C'est même à mon sens plus important que la définition pure, ce qui était l'objet de mon article.

    3. Les premiers Blu-ray 4K n'arriveront pas avant fin 2015. Cela nous laisse encore un peu de temps devant nous. Je comprends votre inquiétude mais on n'arrête pas le progrès ;)

    RépondreSupprimer
  3. je me fie aux images qu'on voit en démos dans les stores... Les images 4k ne sont pas bluffantes par rapport à un bon blu-ray, et la plupart du temps, je me demande même si ce sont réellement des images 4K...

    J'avais assisté à la projection 4k de samsara au max linder (donc top qualité normalement)... dès le début du film, je me suis la aussi posé la même question... c'était du 4k devant mes yeux ? Je m'attendais à prendre une baffe énorme, je suis sorti de la séance en me disant : tout cela pour ca ?

    Niveau définition, j'ai vu des comparo sur des images fixes vu à 100% entre des images BR et 4k, la aussi, la différnece ne sautait vraiment pas aux yeux... donc sur une image animée, j'imagine que cela sera pas mieux...

    J'aime les nouvelles techno, j'ai cru à 100% dans le BR (qui a apporté au saut qualitatif énorme par rapport au DVD, tant au niveau image qu'au niveau son). Je ne pense pas que la 4k sera de même... Je peux me tromper... Pour moi, le marché est pas mure encore pour la 4k... C'est trop tôt !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Beaucoup de personnes ne croyaient pas du tout au format Blu-ray lorsqu'il est arrivé et pensaient que cela n'avait aucun intérêt par rapport au DVD et cela malgré une meilleure compression couleur, une définition supérieure de 5 fois, un débit audio et vidéo bien supérieurs, de nouveaux codecs, etc. Il en est de même aujourd'hui avec le 4K lorsque les gens commencent à voir les premières démos 4K. Mais attention! Ces premières démos de magasin sont souvent réalisées sur des téléviseurs non calibrés et les fichiers vidéo en question ont un débit égal à un bon Blu-ray et sont en plus encodées pour la plupart en H.264. Donc absolument rien à voir avec ce que nous aurons avec le Blu-ray 4K (voir mes explications précédentes).

      Mais si certains resteront toujours de marbre par rapport à des faits (normes, compression, gamut, débit...), les puristes et les amateurs de belles images ne s'y tromperont pas. Les amateurs de cinéma classique seront certainement ravis d'avoir une bien meilleure gestion du grain pellicule, et une colorimétrie restituant plus fidèlement les couleurs d'origine du film projeté en salles.

      Alors, même si certains fabricants comme Sony et d'autres vont certainement surfer sur une grosse vague marketing, les amateurs de Home Cinéma devraient être ravis d'accueillir une meilleure qualité d'image pour une meilleure expérience de cinéma à la maison.

      Lorsque l'on voit que certains utilisateurs sont prêt à dépenser plusieurs milliers d'euros pour faire modifier un lecteur OPPO afin de gagner 2% sur la restitution du grain pellicule (réduction du bruit vidéo via une meilleure alimentation), je préfère personnellement attendre l'arrivée du Blu-ray 4K qui permettra d'aller beaucoup plus loin pour beaucoup moins cher.

      En ce qui concerne Samsara, je sais exactement de quoi vous parlez car j'ai eu la chance d'assister à l'installation du projecteur Christie 4K pour la première de Samsara au Max Linder. Le problème du Max Linder, c'est que l'écran est courbe et le 4K n'est donc pas bien restitué dans les angles. Cela devrait être corrigé prochainement avec l'arrivée d'un écran plat, adapté à la projection numérique. Au delà de ça, si le master 8K de Samsara est exceptionnel pour un film argentique tourné intégralement en 70mm (65mm sur 5 perf.), la plupart des plans sont tournés en lumière naturelle et donc avec un fort grain. On est donc bien loin d'un film comme Oblivion ou à de la prise de vue en "vrai" 4K numérique tournée en Sony CineAlta est globalement plus définie Et pour avoir vu les premiers métrages tournés en CineAlta avec des objectifs Ingénieux projeté en 4K, je peux vous dire que la différence par rapport à du 2K est bien là et pas des moindres. Attention aussi à la taille de l'image et surtout à l'angle de vision qui donne parfois l'impression que l'image n'est pas très piquée alors qu'elle l'est.

      Supprimer