jeudi 29 janvier 2015

HDR : dangereux pour les yeux?



Le HDR est le nouveau terme technique à la mode. Les constructeurs ont trouvé une nouvelle manière de nous vendre des appareils et des contenus vidéos. Le principe de base est de dire que dans la vraie vie, il y a une grande différence de luminosité entre les zones claires et sombres de notre entourage. L'idée est donc de dire : on va faire la même chose sur nos téléviseurs. Si cela parait très flatteur dans le principe, les ingénieurs à la base de ce nouveau concept ont oublié un point crucial : un film de cinéma, ce n'est pas la vraie vie. Le film est un ensemble de séquences montées avec des plans qui s'enchaînent assez rapidement. Ainsi, la plupart des films récents enchaînent des plans de manière assez frénétique (sauf dans les films de Kubrick!) avec parfois une luminosité très variable. Lorsque l'on est au cinéma, où le contraste perçu est bien moins puissant que dans la réalité, la plupart des gens ne peuvent pas dépasser 3h de projection sans ressortir de la salle avec un mal de tête. Simplement parce que l'iris de notre oeil doit sans cesse se dilater et se contracter, beaucoup plus que dans la réalité où il est rare d'avoir un enchaînement rapide de luminosité globale ambiante. Cela peut arriver par exemple en voiture en été lorsque l'on passe devant une rangée d'arbres. Sur une TV, un autre problème se rajoute au problème d'enchaînement de séquences rapides. En effet, comme le cadre d'un écran de télévision ne couvre qu'une faible partie du champ de vision, l'iris de notre oeil se marque (un peu comme un plasma) et la fatigue visuelle est d'autant plus grande. D'ailleurs, certains passages de films comme la dernière séquence de Aliens avec les lumières stromboscopiques sont déjà à la limite du supportable sur une simple TV non HDR. Alors, imaginez cette séquence en HDR!!!

Alors même que les jeux vidéo peuvent déclencher des crises d'épilepsie chez certains spectateurs, il est fort probable que la nouvelle technologie HDR déclenche à sa sortie les foudres des médecins et ce à juste titre selon nous.

Avant de proposer de telles innovations technologiques, il serait peut-être plus judicieux de proposer enfin des téléviseurs capable d'afficher correctement du 24p, ce qu'aucun téléviseur non professionnel n'arrive à faire à ce jour (seuls les vidéo projecteurs y arrivent aujourd'hui) ou proposer un système de suppression automatique de l'overscan sur les sources Blu-ray. L'overscan est en effet présent par défaut sur 100% des téléviseurs aujourd'hui.
Pourquoi ne pas non plus proposer une détection automatique du gamut et du point blanc en fonction des sources... Bref, les idées en terme d'améliorations vraiment utiles ne manquent pas. Mais peut-être que ces idées sont simplement moins accrocheuses au niveau marketing...

En savoir plus à propos du HDR chez LG... (HD Fever)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire