vendredi 23 août 2019

Nouveauté Blu-ray : Le continent oublié

1917. Le major Ben McBride réunit un petit groupe d’aventuriers pour partir à la recherche de l’un de ses collègues, disparu dans une région inexplorée du globe. Contraints de se poser en catastrophe après l’attaque de leur avion par un ptérodactyle, les membres de l’expédition découvrent un monde étrange, peuplé d’hommes préhistoriques et de dinosaures.

Region B
Format Image: 1.85  16/9
Pistes Sonores: Anglais, Français Dual Mono DTS-HD MA
Sous-Titres: Français
Disponible à la boutique HD LAND

mercredi 21 août 2019

Nouveauté 4K Ultra HD Blu-ray : Dumbo

Les enfants de Holt Farrier, ex-artiste de cirque chargé de s’occuper d’un éléphanteau dont les oreilles démesurées sont la risée du public, découvrent que ce dernier sait voler…

Region B
Format Image: 1.85  16/9   HDR10
Pistes Sonores: Anglais Dolby Atmos, Français Dolby Digital Plus 7.1
Sous-Titres: Français
Inclus le Blu-ray 2D du film
Disponible à la boutique HD LAND

Nouveauté Blu-ray 3D : Dumbo

Les enfants de Holt Farrier, ex-artiste de cirque chargé de s’occuper d’un éléphanteau dont les oreilles démesurées sont la risée du public, découvrent que ce dernier sait voler…

Region B
Format Image: 1.85  16/9
Pistes Sonores: Anglais DTS-HD MA 7.1, Français Dolby Digital Plus 7.1
Sous-Titres: Français
Inclus le Blu-ray 2D du film
Disponible à la boutique HD LAND

Nouveauté Blu-ray : Dumbo


Les enfants de Holt Farrier, ex-artiste de cirque chargé de s’occuper d’un éléphanteau dont les oreilles démesurées sont la risée du public, découvrent que ce dernier sait voler…

Region B
Format Image: 1.85  16/9
Pistes Sonores: Anglais DTS-HD MA 7.1, Français Dolby Digital Plus 7.1
Sous-Titres: Français
Disponible à la boutique HD LAND

Nouveauté Blu-ray : La malédiction de la dame blanche

La Dame Blanche. Spectre terrifiant, pris en étau entre le paradis et l'enfer, piégé par un terrible destin dont elle est elle-même l'artisan. La seule évocation de son nom sème la terreur dans le monde depuis des siècles. Quand elle était en vie, elle a noyé ses enfants dans un accès de folle jalousie, puis, dévastée par le chagrin, elle s'est jetée dans le fleuve déchaîné. Désormais, ses larmes sont devenues éternelles. Elles sont même mortelles et tous ceux qui entendent ses appels sinistres la nuit sont maudits. Tapie dans l'ombre, la Dame Blanche s'attaque aux enfants, cherchant désespérément à remplacer les siens. Au fil des siècles, elle est devenue de plus en plus prédatrice… et ses méthodes de plus en plus terrifiantes.

Region A,B,C
Format Image: 2.40  16/9
Pistes Sonores: Anglais Dolby Atmos, Français Dolby Digital 5.1
Sous-Titres: Français
Disponible à la boutique HD LAND

Nouveauté Blu-ray : After - Chapter 1



Depuis son plus jeune âge, Tessa était promise à un avenir tout tracé : une vie rangée, une brillante carrière, un mariage tranquille avec son fiancé de toujours. Jusqu'à sa rencontre avec Hardin à son arrivée à l'université. Grossier, provocateur, cruel, c'est le garçon le plus détestable qu'elle ait jamais croisé. Et pourtant, ce bad boy tatoué pourrait bien lui faire perdre tout contrôle.

Region B
Format Image: 2.39  16/9
Pistes Sonores: Anglais, Français DTS-HD MA 5.1
Sous-Titres: Français
Inclus: le DVD du film + un collier After + le notebook
Disponible à la boutique HD LAND

Nouveauté Blu-ray : Bleeding Steel


Lin Dong, inspecteur de police de Hong Kong, apprend qu'une invention biochimique a été implantée dans sa fille disparue. Avec l'aide d'un pirate informatique, il tente de faire le lien entre l'appareil, une armée sinistre et un phénomène étrange.

Region B
Format Image: 2.40  16/9
Pistes Sonores: Anglais, Mandarin DTS-HD MA 5.1
Sous-Titres: Français
Disponible à la boutique HD LAND

samedi 17 août 2019

Test du Zappiti Pro 4K HDR







Le fameux webzine hifi.nl vient de publier un test du Zappiti Pro 4K HDR. Et le moins que l'on puisse dire c'est qu'il l'ont aimé au plus haut point!


La qualité d'image via HDMI est tout simplement parfaite. L'image est douce et offre beaucoup de détails sans aucun effet artificiel. (...) Le traitement de l'image est au même niveau que le lecteur de référence utilisé; le OPPO UDP-203. La fluidité est également très bonne. La qualité du son via la sortie HDMI séparée est remarquable et, en comparaison directe avec l'OPPO UDP-203, il n'y a pas de différence. (...) Le Zappiti reconnait une bande son Dolby Atmos beaucoup plus rapidement que l’OPPO. (...) Le Zappiti Pro 4K HDR a reçu à juste titre le label "pro". Il apporte toutes ces petites choses supplémentaires que les lecteurs multimédias moins chers ne proposent pas. Si vous avez placé de nombreux fichiers multimédias sur votre réseau domestique et que vous souhaitez profiter davantage de vos fichiers, cet appareil polyvalent et de haute qualité tel que le Zappiti Pro 4K HDR est définitivement recommandé.

Test du Zappiti Pro 4K HDR (néerlandais)...



vendredi 16 août 2019

Test du Zappiti One SE 4K HDR



Un nouveau test du Zappiti Zappiti One SE 4K HDR a été publié par la revue Stereo & Video (Russie) :


Le décodage des formats vidéo est d'un niveau qualitatif très élevé - les images fournies par le lecteur est très claire, dépourvue d'aspect «numérique», d'artefacts ou de profusion de bruit vidéo, typiques des lecteurs entrée de gamme. Globalement, c'est un excellent lecteur multimédia (...) : large compatilité en termes de lecture multimédia, deux sorties HDMI, une riche connectique pour la connexion de supports externes, une interface pratique pour la recherche et le catalogage de fichiers.

Lire le test complet du Zappiti One SE 4K HDR...


mercredi 14 août 2019

Zappiti Pro 4K HDR sélectionné par le jury de TechBites pour le CEDIA Expo 2019

Le Zappiti Pro 4K HDR a été sélectionné pour participer au programme TechBites 2019 au CEDIA Expo! Le Zappiti Pro 4K HDR sera présenté sur le Smart Stage durant le salon du CEDIA qui aura lieu cette année à Denver (USA). Seuls 10 produits ont été sélectionnés par le jury de TechBites.

mardi 13 août 2019

Critique du film SHAZAM! (2019) de David F. Sandberg



💡 À savoir :

Shazam! est une adaptation cinématographique du comics éponyme, portage réalisé sur grand écran par David F. Sandberg (Annabelle 2).

Apparu pour la première fois dans le numéro 2 de Whiz Comics en 1940 et baptisé au départ Captain Marvel, le personnage fut renommé Shazam en 2011 afin d'éviter la confusion avec le super-héros de chez Marvel Comics créé en 1968. À noter que c'est en 1972 que Shazam intègre finalement l'univers DC Comics.

Cela va faire depuis une douzaine d’années que le projet était dans les tuyaux, mais le pas n’avait jamais été franchi et il était resté longtemps à l’abandon jusqu'à aujourd'hui.

Zachary Levi qui interprète Shazam à l’écran, retrouve de nouveau le rôle d’un homme découvrant des pouvoirs fantastiques qui le dépassent complètement, typiquement le style de rôle qui l’avait fait connaître et dans lequel il excellait déjà dans la série Chuck de 2007 à 2012.

Suite aux accusations de la presse américaine d’un rembourrage artificiel de son costume, Zachary Levi s’est défendu sur les réseaux sociaux en publiant des photos de lui torse-nu qui témoignent du résultat des mois qu’il a passés à la salle de sport, prouvant alors que ses muscles ne sont décidément pas faits que de coton.

Quant à l’antagoniste du film, le Docteur Thaddeus Sivana, il est campé par un Mark Strong (Kingsman) qui cabotine comme jamais en grand méchant pas beau, pour notre plus grand bonheur.

Toute notre petite famille au grand complet, tous dans les starting blocks, prêts à décamper!

📖 L’histoire :

Philadelphie, de nos jours, Billy Batson, gamin débrouillard de 14 ans à l’enfance ingrate, est placé dans une énième famille d'accueil. Il fait une rencontre inattendue et surprenante qui lui permettra de se transformer instantanément en demi-Dieu à volonté, simplement en criant le nom de son alter-ego : SHAZAM !

Ado au coeur pur dans un fabuleux corps d'adulte sculptural vêtu d’un costume kitsch délicieusement ridicule, Shazam s'amuse avec ses nouvelles aptitudes divines. Accompagné de son acolyte de chambrée, Freddy, ils vont découvrir ensemble la palette de possibilités inespérées qui s’ouvre à eux grâce à ses facultés surhumaines. Pour cela, ils vont tester ses limites et braver joyeusement de nombreux interdits en profitant pour faire de grosses bêtises que tous les jeunes garçons de cet âge rêveraient de pouvoir faire.

Mais notre "champion" amateur, toujours en apprentissage, devra également se servir de ses incroyables capacités pour affronter un puissant ennemi obsédé par sa vengeance, et asservi par ses sept péchés capitaux monstrueux qui menacent l’humanité.

Dans un esprit très décalé et d’une naïveté enfantine, entre des petites rigolades innocentes et des combats aussi spectaculaires que rocambolesques, nos deux zigotos vont ainsi réaliser qu’un grand pouvoir implique de grandes responsabilités.

Courageux mais pas téméraire hein !

📹 Réalisation / mise en scène :

Cette comédie d’action super-héroïque est traitée sur un ton léger et rafraîchissant. Il persiste une petite partie du scénario un peu plus tourmentée et dramatique que le reste, pour ajouter une pincée de réalisme, mais cela reste assez secondaire au développement du récit.

Dans l’ensemble, la réalisation semble plutôt simple, basique et efficace, ce qui doit probablement se conformer au public de teenagers auquel le film est principalement destiné, sans pour autant faire fuir les adultes qui peuvent tout de même passer un bon moment. Nulle originalité à signaler dans la mise en scène qui reste simplement générique.

L’humour est omniprésent, et s’appuie énormément sur de nombreuses références à la culture pop. Toutes ces allusions fortement appuyées, en guise de clins d’oeil pour les plus geeks, sont autant de ressorts comiques que des scènes servant à rendre les protagonistes plus attachants.

La vertigineuse ville Canadienne de Toronto fut utilisée pour transposer celle de Philadelphie à l’écran, et on peut dire que l’illusion est efficace.

Les costumes sont respectables mais rien de particulièrement remarquable.

Les effets spéciaux sont passables mais là encore, rien de réellement "foudroyant" pour nos rétines contrairement à ce que les pouvoirs électriques de Shazam pourraient faire croire. En effet, on se demande quelquefois où sont passés les dizaines de millions de dollars du film, car l’incrustation des personnages sous fond vert lors des scènes de vol est assez grossière, et les images de synthèse pour les monstres ont un peu l’air d’être sorties d’un autre âge.

Les scènes d’action sont agréables, sans être transcendantes, elles font bien le job, tout comme les thèmes orchestraux épiques qui les soutiennent en fond sonore.

En ce qui concerne les jeux d’acteurs, on peut voir qu’ils se régalent dans ce registre qui ne leur est pas inconnu.

Donc si j'ai bien compris, c'est bien toi le grand méchant vilain de l'histoire!

💛 Impression générale :

Sympathique, cette énième “origin story” de super héros, ne restera pas forcément dans les mémoires mais se laisse bien suivre sans s'ennuyer, on peut même y ressentir un certain défoulement. C’est amusant, loufoque, et divertissant, une vraie récréation, et c’est déjà pas mal.

Avec des recettes mondiales atteignant les 365 millions de dollars, pour un budget initial de “seulement” 100 millions de dollars, ce petit blockbuster signé de l’écurie DC comics, est un bon petit succès commercial et critique (même si on reste loin des 1,150 milliards rapportés par Aquaman qui en avait coûté 200 millions).

Nous pouvons donc certainement être rassurés quant à la forte probabilité que la production d’une suite sera lancée dans les prochaines années, et après tout pourquoi pas. Nous ne rechignerions pas face à un développement plus approfondi de cet univers, à peine effleuré dans cet épisode. Dwayne Johnson AKA The Rock (Jumanji) a apparemment été confirmé pour jouer Black Adam à l'avenir, une version maléfique de Shazam qui oscille aujourd'hui entre le bien et le mal, alors rien que pour voir ça, nous signons tout de suite!

Qu'est-ce qu'on s'éclate !


🏆 Notes parmi l'équipe :

Damien
Olivier
Jacques



samedi 10 août 2019

Nouveauté Blu-ray : Terreur sur la Ligne

Baby-sitter, Jill Johnson, 17 ans, garde les enfants Mandrakis en l'absence de leurs parents. Pourtant très vite, la tension monte. "Avez-vous vu les enfants ?", répète une voix au téléphone, sonnerie après sonnerie. Quand, enfin, la police prend au sérieux la détresse de Jill, il est déjà trop tard...
Un bon thriller dont Wes Craven se souviendra par un hommage appuyé lors de la scène d'ouverture de Scream.
Region B
Format Image: 1.85  16/9
Pistes Sonores: Anglais, Français DTS-HD MA 2.0
Sous-Titres: Français
Disponible à la boutique HD LAND

jeudi 8 août 2019

Lafayette (1962) - Super Technirama 70 annoncé en Blu-ray


Le film français Lafayette (1962), tourné en Super Technirama 70 est prévu en édition Blu-ray pour le 11 septembre 2019 chez Gaumont. Néanmoins, le remasterisation ne sera effectuée qu'en 2K d'après les négatifs technicolor alors qu'il aurait largement mérité une restauration en 4K bien que le Technicolor soit toujours très délicat à restaurer en raison des 3 négatifs utilisés. Notez qu'une scène manquante des négatifs sera issue de l’interpositif et non des négatifs Technicolor d'origine.

Synopsis : En 1776, le jeune marquis de La Fayette épouse la fille du duc d’Ayen, Adrienne. Sensible au soulèvement des colons des États-Unis, La Fayette rencontre à Paris, Silas Deane, envoyé par le congrès des Insurgés, puis Benjamin Franklin lui-même. Gagné à leur cause, il quitte l’armée royale et part combattre en Amérique.

Voir la liste des films tournés en Technirama...


mardi 6 août 2019

Nouveauté Blu-ray : Tanguy le Retour

16 ans plus tard, Tanguy, qui a maintenant 44 ans, revient chez ses parents avec sa fille Zhu sous le bras car Meï Lin l'a quitté. Catastrophés de voir leur "tout-petit" dans cet état, Paul et Edith font tout pour lui redonner goût à la vie, sans réaliser que ce faisant, ils tressent la corde pour se pendre. Car Tanguy recommence à se sentir bien chez ses parents...
Region B
Format Image: 1.85  16/9
Piste Sonore: Français DTS-HD MA 5.1
Sous-Titres: Français (sourds et malentendants)
Disponible à la boutique HD LAND

Critique de ALITA : BATTLE ANGEL (2019) de Robert Rodriguez



💡 À savoir :

ALITA : BATTLE ANGEL est une adaptation du manga (Bande Dessinée Japonaise) GUNNM en prise de vues réelles, couplée à de l’animation 3D. C’est Guillermo Del Toro (Hellboy, Pacific Rim) qui a fait découvrir cette oeuvre en 9 tomes à son bon ami, le réalisateur James Cameron (Titanic, Avatar) il y a une vingtaine d’années. Pris de passion pour son histoire science-fiction à tendance cyberpunk, et pour son héroïne aussi surpuissante qu'attachante, ce n’est qu’en 2015 que James Cameron confie la réalisation de ce projet à Robert Rodriguez (Desperado, Sin City) qui le portera enfin à l’écran en 2019.

Rosa Salazar (divergente, le labyrinthe) est choisie pour jouer le rôle d’Alita (appelée Gally dans le manga, Alita est son nom donné dans la version Américaine). Elle s'est par ailleurs entraînée aux arts martiaux pendant plusieurs mois sur un rythme de 2 heures par jour, 5 jours sur 7 pour arriver à convaincre en tant qu'Alita. Elle a également raconté qu'elle s'amusait à colorier des images des albums dessinés pendant le tournage.

Ido, quant à lui, est brillamment interprété par Christoph Waltz (Inglorious Basterds) dont le charisme colle parfaitement à ce personnage au caractère très paternel et protecteur.

Au 26ème siècle, les cabinets médicaux auront tout de même quelque peu évolué.

📖 L’histoire :

En l’an 2563, une cyborg en piteux état, se fait recueillir par Ido, un médecin spécialisé dans les augmentations biomécaniques qui la trouve dans une décharge. Ido arrive à la réparer et à la réveiller de son long sommeil énigmatique, mais elle découvre alors qu’elle est amnésique. Il décide donc de la baptiser “Alita”. Ce futur, et cette mégalopole tentaculaire d’Iron city, ne lui rappellent rien, pas plus que Zalem, la gigantesque cité céleste fascinante qui surplombe la ville de très haut. Le docteur comprend rapidement que derrière ce corps de cyborg abandonné, se cache une jeune femme bien humaine au passé mystérieux et extraordinaire.

Alita va tenter de comprendre qui elle est réellement et d'où elle vient, tout en se mesurant aux forces dangereuses et corrompues qui gèrent la ville d’Iron City. C’est dans cette adversité impitoyable, qu’elle découvrira ses propres capacités de combat uniques et innées, convoitées par ses ennemis.

Vu d'Iron City, la cité suspendue de Zalem semble être loin de dévoiler ses secrets.

📹 Réalisation / mise en scène :

Il n’y a rien à redire sur la beauté visuelle de ce blockbuster dont le budget est chiffré à 200 millions de dollars, sans compter la partie marketing (de très loin le plus gros budget accordé à Robert Rodriguez après son Sin City 2 et ses 65 millions de dollars de budget). Les décors et environnements sont très denses, la ville d’Iron City (appelée “la décharge” dans la saga originale) grouille de détails et de vie, et les monstrueux cyborgs sont photo-réalistes. Les combats s'avèrent spectaculaires et les scènes d’action époustouflantes (mention spéciale pour la scène ébouriffante du Motorball). La bande-sonore sensationnelle accompagne remarquablement bien le suspense et la tension ressentis. En fait, c'est toute l'esthétisme qui est fondamentalement un quasi sans-faute, nous plongeant dans le grandiose à chaque plan, on s'y croirait véritablement car l'immersion est à son apogée.

L’ambiance générale cyberpunk est assez fidèle au récit nippon, de ce coté-là nous ne pouvons qu'admettre que le contrat est bien rempli, même si tous les aspects les plus lugubres et ultra-violents du scénario de départ ont été édulcorés pour permettre une meilleure digestion du grand public.

Dommage que le niveau de qualité d'écriture ne soit pas de cet acabit. L’intérêt ne suit pas autant dans le fond que dans la forme concernant les dialogues souvent assez convenus, et pas toujours très cohérents ni même crédibles. Il est donc assez difficile pour un novice, étranger au monde de GUNNM, d'être entraîné intégralement dans cette intense quête initiatique et identitaire.

Combat de regards entre une cyborg et un droïde.

💛 Impression générale :

Malgré les moyens pharaoniques engagés pour flatter notre rétine avec une certaine réjouissance non dissimulée, le préambule de cette épopée a malheureusement aussi de quoi décevoir. Les spectateurs non-initiés à cet univers regretteront une conclusion bien trop ouverte puisque le film s’achève en laissant espérer une suite directe, qui n’arrivera probablement jamais, vu le flop relatif qu'il a fait au box-office mondial. C’est d’autant plus regrettable que personne ne peut vraiment saisir tous les enjeux principaux de l’intrigue générale tant que nous n’avons pas droit à cet aboutissement final.

En ce qui concerne les aficionados de cette aventure cultissime, ils déploreront que l’adoucissement généralisé et les énormes raccourcis scénaristiques ne rendent pas forcément hommage à la saga japonaise. Toute la noirceur extrêmement glauque et atroce qui se dégageait des dessins du mangaka Yukito Kishiro (père de la licence), a été complètement atténuée, ainsi que la profondeur de l’histoire et de ses personnages qui sont totalement simplifiés ici.

En vérité, ce portage n'essaye pas d' "adapter" GUNNM au cinéma, mais plutôt de s'en "inspirer" au mieux. Et finalement, c'est certainement le meilleur moyen pour faire un premier pas léger et innocent dans la découverte de cette oeuvre mythique. En effet, le film a bien ce mérite de pouvoir inciter les profanes à aborder ce classique nippon à la fois fantastique et cruel. Alors si vous voulez connaître la suite de cette odyssée mémorable, et que vous en avez l'occasion, foncez dévorer tous ses volumes manuscrits sans hésiter! 

Je sens qu'il ne vaut mieux pas que je me retourne.

Critique rédigée par Damien


🏆 Notes parmi l'équipe :

Damien

Olivier


Raphaël

Christophe




Zappiti Mini 4K HDR: Port gratuit en France métropolitaine!


En ce moment, les frais de port sont offerts pour l'achat d'un Zappiti Mini 4K HDR sur les expéditions en France métropolitaine! Profitez-en!



jeudi 1 août 2019

Nouveauté Blu-ray : Traîné sur le Bitume

Deux officiers de police sont suspendus à la suite de la diffusion d’une vidéo sur les réseaux sociaux dans laquelle leur méthode musclée est montrée au grand jour. Sans argent et sans avenir, ils apprennent qu'un braquage de banque doit bientôt avoir lieu et décident de voler le butin. Mais rien ne va se passer comme prévu et les deux policiers aigris vont devoir affronter plus déterminés qu’eux…
Après "Bone Tomahawk" et "Section 99", le nouveau film choc de S. Craig Zahler, affublé hélas d'un titre français digne d'une série Z fauchée.
Region B
Format Image: 2.40  16/9
Pistes Sonores: Anglais, Français DTS-HD MA 5.1
Sous-Titres: Français
Disponible à la boutique HD LAND

Nouveauté 4K Ultra HD Blu-ray : Shazam

À 14 ans, Billy Batson découvre qu'il peut se transformer en super-héros adulte, Shazam ! en criant ce simple mot. Ses grands pouvoirs vont lui conférer une grande responsabilité : celle de combattre les forces des ténèbres du Dr Thaddeus Sivana...
Region A,B,C (Blu-ray 2K & 3D)
Format Image: 2.40   16/9   HDR10 & Dolby Vision
Pistes Sonores: Anglais, Français Dolby Atmos
Sous-Titres: Français
Inclus le Blu-ray 3D du film
Inclus le Blu-ray 2K du film
Édition Steelbook limitée
Disponible à la boutique HD LAND

Nouveauté Blu-ray : Shazam

À 14 ans, Billy Batson découvre qu'il peut se transformer en super-héros adulte, Shazam ! en criant ce simple mot. Ses grands pouvoirs vont lui conférer une grande responsabilité : celle de combattre les forces des ténèbres du Dr Thaddeus Sivana...

Region A,B,C
Format Image: 2.40   16/9
Pistes Sonores: Anglais, Français Dolby Atmos
Sous-Titres: Français
Disponible à la boutique HD LAND

Nouveauté Blu-ray : Chamboultout

Béatrice célèbre avec les siens la sortie de son livre, dans lequel elle raconte l'accident de son mari qui a bouleversé leur vie. Frédéric a perdu la vue et est devenu un homme imprévisible et sans filtre bien que toujours aussi drôle et séduisant. Mais ce livre, véritable hymne-à-la-vie, va déclencher un joyeux pugilat car même si Béatrice a changé les noms, chacun de ses proches cherche à retrouver son personnage...
Region A,B,C
Format Image: 2.39  16/9
Pistes Sonores: Français DTS-HD MA 5.1 & 2.0
Sous-Titres: Français (sourds et malentendants)
Disponible à la boutique HD LAND

Nouveauté Blu-ray : Captive State

Les extraterrestres ont envahi la Terre. Occupée, la ville de Chicago se divise entre les collaborateurs qui ont juré allégeance à l'envahisseur et les rebelles qui les combattent dans la clandestinité depuis dix ans...

Region B
Format Image: 2.39  16/9
Pistes Sonores: Anglais, Français DTS-HD MA 5.1
Sous-Titres: Français
Disponible à la boutique HD LAND

samedi 27 juillet 2019

Nouveauté Coin Déco : Thor : Breaker of Brimstone

Dans le royaume de Muspelheim, le dieu du tonnerre en appelle à la force de Mjolnir pour abattre son marteau mystique, qui porte son célèbre enchantement gravé sur le flanc, sur son adversaire en fusion.


Cette figurine haute de 65cm, représente le fils d'Asgard à la musculature détaillée, arborant depuis le royaume éternel une armure sculptée comprenant son casque emblématique ailé, une tunique noire ornée de textures réalistes ainsi que son immense cape rouge. Cette dernière, majestueuse, comporte un câble interne pour des options de pose personnalisées.


Statuette en polyrésine finie et peinte à la main.
Édition numérotée et limitée à 2500 exemplaires.


Taille : 65 cm
Poids : 9 Kg








vendredi 26 juillet 2019

Nouveauté 4K Ultra HD Blu-ray : Space Station

Raconté par Tom Cruise, suivez le plus grand projet scientifique jamais conçu : la construction, puis la mise en service de la Station Spatiale Internationale à la réalisation de laquelle seize pays ont pris part...

Region A,B,C (Blu-ray 2K, import USA)
Format Image: 1.78  16/9   HDR10+  Master 4K
Pistes Sonores: Anglais, Français DTS X
Sous-Titres: Français
Inclus le Blu-ray 2K et la copie numérique du film
Disponible à la boutique HD LAND

Nouveauté 4K Ultra HD Blu-ray : Glory

1863. La guerre de Sécession ravage les Etats-Unis. Le jeune Robert Gould Shaw est promu colonel du premier régiment de soldats noirs, engagés volontaires dans une guerre qu'ils croient être la leur. Ils se trompaient. Assignés à des tâches subalternes et méprisés par leurs officiers, ils vont se révolter et partir à l'assaut de l'imprenable Fort Wagner, avec Shaw à leur tête...
Region A,B,C (Blu-ray 2K, import USA)
Format Image: 1.85  16/9   HDR10  Master 4K
Pistes Sonores: Anglais Dolby Atmos, Français DTS-HD MA 5.1
Sous-Titres: Français
Inclus le Blu-ray 2K et la copie numérique du film
Disponible à la boutique HD LAND