lundi 27 septembre 2010

IMAX Digital 3D Resident Evil: Afterlife

Resident Evil: Afterlife, le dernier opus de la saga tirée du jeu vidéo est actuellement sur les écrans français. Le film a été tourné en 3D stéréoscopique native avec la caméra de James Cameron. HD LAND vous livre ses conclusions après avoir assisté à une projection du film en IMAX DIGITAL 3D au Pathé d'Ivry (Paris).

Si le film est totalement dénué d'intérêt (Milla Jovovich ne suffit plus à porter le film à bouts de bras), la partie technique, elle, fonctionne bigrement bien, et en particulier en ce qui concerne le relief. Il n'y a pas de doute, la caméra de James Cameron fonctionne à merveille et une multitude d'effets 3D tous aussi impressionnants les uns que les autres s'enchaînent tout au long du film ! A tel point que cela ressemble à une longue publicité pour la 3D mais sans pour autant faire mal à la tête à aucun moment. Tous les effets sont parfaitement maîtrisés et certains plans de ralentis ou de "bullet-time" rendent particulièrement bien en stéréoscopie.

Vous l'aurez compris, la captation en 3D stéréoscopique est maintenant parfaitement maîtrisée et il ne manque plus qu'un bon scénario pour que l'on puisse enfin en profiter pleinement au cinéma !

Enfin, bien que l'IMAX DIGITAL 3D ne soit pas encore en 4K (ultra haute résolution), nous vous conseillons vivement cette expérience cinéma pour tous les films en 3D. En effet, grâce à l'utilisation de 2 projecteurs, la luminosité est suffisante pour la projection d'images de grande taille en 3D. L'IMAX du Gaumont Pathé d'Ivry est d'ailleurs sur ce point meilleur que celui du Gaumont Disnay Village car comme la taille d'écran est légèrement moins grande, la luminosité s'en trouve accrue et l'expérience 3D est donc meilleure.

En conclusion : le film est un must pour les fous de 3D et de technique. Pour les autres, passez votre chemin...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire