mardi 27 mars 2012

Odoravision : l'odorama arrive enfin dans le monde du Home Cinéma !



L'Odoravision est un concept global qui permet la programmation, la synchronisation, le cryptage et la diffusion d'odeurs associées aux images de films, sans aucune persistance des odeurs après la projection.

Le concept
L'Odoravision intègre See-Nez, le logiciel de montage qui permet d’associer des odeurs à une image ou une séquence d’images. Le logiciel tient compte de la distance qui sépare l’appareil de diffusion du public, pour que la synchronisation odeur/image soit parfaite.

See-Nez génère un fichier numérique, contenant un code pour chaque image du film et un code pour chaque odeur. Il peut être utilisé avec tous les formats d’image (DVD, Blu-Ray, DivX, MPEG4 …). Il permet à l'utilisateur d'associer lui-même des odeurs à ses propres "films de vacances" !

Le Système Odoravision a la capacité de gérer cent vingt-huit familles d'odeurs, avec la gestion de trois odeurs simultanées pour une même séquence de film. Odoravision utilise des bases odorantes « identiques nature » (reconstituées à partir de molécules identiques à celles du produit naturel). Elles sont homologuées, conformes à la norme américaine G.R.A.S. (Generally Recognized as Safe) de la Food Administration.
Les odeurs sont sans rémanence, elle disparaissent quelques secondes après leur diffusion. Chaque odeur laisse ainsi la place à la suivante.

Trois produits sont d'ores et déjà disponibles sur commande à partir de 1782 €.

- L’enceinte olfactive OLFAHOME® E140 : 1782 €
- La table basse OLFAHOME ® T140 : 3490€
- La dalle technique de plafond OLFAHOME® P140 : 1782€

Point commun des différents systèmes
• 40 familles d’odeurs
• Plusieurs milliers de combinaisons odorantes
• Aucune rémanence olfactive après diffusion
• Traçabilité des bases odorantes
• Fonctionne sur batteries et par ondes radios
• Système du contrôle des réservoirs d’odeurs
• Orientation des buses variable
• Comprend
- le logiciel See-Nez qui permet à l'utilisateur d'encoder lui-même les vidéos de sa
bibliothèque et ses films de vacances
- le player
- la maintenance gratuite la première année
- l’encodage des films publics gratuit

Source : communiqué de presse.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire