mercredi 23 janvier 2013

La guerre du Blu-ray 4K, un nouvel espoir?



Cette année, le CES aura été marqué par une avalanche de téléviseurs Ultra HD. Tous les fabricants, des plus gros comme Sony, Samsung, LG, Panasonic ou Toshiba, au plus petits fabricants chinois présentaient leur téléviseur Ultra HD voire, une gamme complète compatible avec la nouvelle résolution.

Mais il faut bien le dire, face à cet engouement de la part des constructeurs, il n'y a pour le moment pas grand contenu à se mettre sous la dent.

Andy Parsons, président du BDA a indiqué que le consortium étudiait avec soin l'éventualité d'un futur format 4K (ou Ultra HD). Si l'on est encore bien loin d'un format défini, plusieurs solutions sont envisagées. Selon Andy Parsons, le format optique, dont tout le monde avait annoncé la mort il y a plusieurs années, se porte comme un charme avec pour preuve les ventes importantes de disques pour les derniers blockbusters tels que The Avengers, Brave ou Twilight. La question d'un format optique dédié à la résolution Ultra HD reste donc ouverte malgré les avancées certaines de la vidéo à la demande, en pleine expansion en particulier aux USA et l'annonce de solution de diffusion de contenu Ultra HD et 4K par Internet via les serveurs de Sony (été 2013) et Red (Février 2013).

Cela étant, il reste plusieurs problèmes à résoudre. Si le codec de RED permet effectivement de faire tenir intégralement un film 4K sur une simple galette Blu-ray traditionnelle avec un débit moyen de 20 Mb/s, c'est une solution propriétaire et donc difficilement envisageable pour un format universel. Le H.265 pourrait s'en approcher mais avec une perte de qualité plus importante. Il faudrait alors opter pour des disques de capacité supérieure, ce qui impliquerait une modification de la chaîne de pressage et donc une augmentation des coûts de production. Il en découlerait forcément une augmentation important du prix des disques ce que ne souhaite pas le BDA.

Comme on peut le voir, il reste encore du chemin à faire mais l'espoir d'un format optique Ultra HD n'est pas encore mort, loin de là!

Source : techhive.com

1 commentaire:

  1. Lancer à la va vite une technologie alors qu'on ne dispose pas de support de diffusion viable, je trouve ça stupide !

    RépondreSupprimer