jeudi 23 janvier 2020

Test du Zappiti Pro 4K HDR Audiocom Cinema Edition





Le site HCFR a publié une superbe critique du Zappiti Pro 4K HDR Audiocom Cinema Edition extrêmement détaillée du produit. En voici quelques extraits choisi:


À propos de l'audio :

"Le plus surprenant reste cependant les détails plus subtils accompagnants ces changements : la qualité des timbres, le gain en perception des micros-détails, et surtout l’homogénéité d’ensemble ! (..) Même dans les déferlements acoustiques de scènes d’actions violentes à niveau sonore soutenu, tout est en place. Il n’y ni projection ni agressivité, ni sensation de « confusion », tout reste stable, maîtrisé en quelque sorte, dans le bon sens du terme. Je pense que le travail de l’horloge a un rôle important dans ce résultat. (...) Il en découle une excellente lisibilité, avec des voix, que ce soit sur les films ou chantées dans les concerts, qui gagnent immanquablement en présence et en clarté de compréhension."




À propos de la vidéo :

"Le premier élément qui me soit apparu de façon générale est une très agréable sensation analogique (dans le bon sens du terme) de l’image, s’accompagnant parfois de cette tessiture argentique si belle dont font preuve certains masters issues de captation pellicule de haute volée (cf les films de C. Nolan sur pellicule IMAX 70mm). J’avais déjà remarqué cette capacité propre aux appareils vidéo numérique très haut de gamme, à diminuer l’effet « numérique » justement, de leur rendu.(...) Le second élément qui m’est apparu est un gain en fluidité. (...) Et puis, au fur et à mesure que le rodage avançait, la caractéristique propre à ce lecteur, la plus importante et la plus impressionnante de moins point de vue, a commencé à apparaître : il s’agit de l’absence de structure numérique de l’image ! (...) S’ajoute à cela un grain de pellicule qui en devient extrêmement agréable, comme si l’espace entre chaque grain, là où l’on a souvent la sensation que se loge les artefacts numériques, était absolument nettoyé, vide de tout défaut. Et la résultante directe de cet effet, est une fabuleuse impression de relief , qui ferait presque croire sur certains plans, que l’on est en 3D, avec un étagement des différents plans vers la profondeur de l’image inédit pour moi et que je n’avais perçu jusque-là avec une telle présence, qu’en salle de cinéma (projection IMAX en particulier). Là encore, et sans avoir les connaissances techniques suffisantes pour justifier de l’expérience visuelle vis-à-vis des améliorations techniques mises en place par AUDIOCOM, je pense néanmoins que l’implémentation de l’horloge y est pour beaucoup."


Test du Zappiti Pro 4K HDR Audiocom Cinema Edition...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire